Le « qui suis-je? » de Sonia Mogis.

je suis Sonia (MOGIS) et je vais participer au Festival des Z’éveilleurs de Bressuire

les 28 février et 1er mars 2015.

Pour moi qui suis médium et qui utilise depuis plus de 20 ans le Tarot de Marseille, quoi de mieux pour exprimer « qui je suis » que la lame du <tarot qui me caractérise… Je suis née un 27 mars de l’année 1979, 2 + 7 = 9, je suis donc « 9 », l’Hermite.

Tout comme l’hermite, j’ai effectivement depuis toute petite ce côté « solitaire », retirée du monde. Très souvent à l’écart et moquée par les autres, le relationnel a longtemps été pour moi quelque chose de compliqué. En effet, j’étais en décalage de part mon physique, ma façon de voir les choses (l’hermite est une « vieille âme » et possède une certaine maturité qui n’est pas en adéquation avec son âge) et sans aucun doute ma façon de me voir. Mais heureusement, peu à peu, au fil de mes rencontres, de mes expériences et des messages que je transmets aux autres et dont je me nourris, j’apprends petit à petit à avoir confiance en moi, à m’ouvrir au monde, à « sortir de ma grotte » !

Outre ce côté solitaire, l’Hermite est aussi celui qui tient une lanterne et qui éclaire le chemin des autres et je me retrouve à 200 % dans ce rôle ! Sonia Mogis

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours été la confidente, celle à qui on vient se livrer naturellement, celle qui rassure, qui donne les bons conseils, qui fait reprendre confiance, qui redonne le sourire.

On m’a si souvent dit « tu es mon ange gardien ! ». Alors quoi de plus naturel au moment où ma carrière de maîtresse d’école (métier que j’ai exercé pendant 11 ans) touchait à sa fin, mon corps me faisant clairement comprendre que cette voie n’était plus la mienne, que de me tourner vers ce métier qui est aujourd’hui le mien ?

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que je m’épanouie en apportant du soulagement aux autres, que ça soit physiquement (via le Reiki et le magnétisme) ou moralement en transmettant les messages des guides, afin d’éclairer la route de ceux qui croisent mon chemin.

Alors oui, je suis une « Hermite », mais pour mon plus grand bonheur car j’ose maintenant assumer qui je suis en pleine lumière !

Laisser un commentaire