Le « qui suis-je? » de Claire.

Claire
Claire

La cigogne m’a déposée un matin d’avril dans la ville du Mans, dans une famille classique. Très vite nous avons déménagé d’un appartement pour une maison à la campagne et c’est là que nait mon amour pour la Nature.

Petite fille rêveuse, je passais beaucoup de temps à regarder le ciel et les nuages, semblant parfois regretter la légèreté d’un pays lointain qui semblait me manquer…

Après le divorce de mes parents, j’ai dû endosser un rôle qui n’incombait pas à une jeune fille de mon âge ; entretien du jardin, gestion de la maison…

Une ultra sensibilité me permettait très souvent d’anticiper les évènements, comme si je pouvais me déplacer dans l’histoire des gens…mais sans vraiment y prêter attention car je croyais que tout le monde fonctionnait ainsi !

Vers 22 ans, suite au décès prématuré de mon père, dans mes bras, j’ai commencé à prendre des messages en écriture automatique. Les canalisations directes ont aussi débutées à cette période.

Je suis aujourd’hui encore, toujours émerveillée de la substance bienveillante des messages et la pertinence du contenu, toujours adapté au niveau de compréhension de chacun !

Par contre, je garde toujours à l’esprit, que je suis un média, au Service de la Lumière et que rien ne m ‘appartient.

Je vis ma médiumnité en séances individuelles, sur rendez-vous, par téléphone, dans mes séances de déprogrammation cellulaire énergétique et mes massages…

En complément de ce savoir-faire, je travaille avec un appareil de bio résonance quantique, (Rayonex PS 10, matériel allemand, conçu selon les recherches de Mr Paul Schmidt) permettant d’effectuer des diagnostics et de soigner ou réguler des problèmes de santé installés.

J’ai beaucoup de gratitude d’avoir reçu et développé tous ces dons que je dédie à la Lumière et que je mets au Service ; mon engagement dans cette vie !

Je serai heureuse de vous rencontrer au salon des ÉVEILLEURS les 4 et 5 octobre à Durtal.

Claire

Une réflexion sur « Le « qui suis-je? » de Claire. »

Laisser un commentaire