Le Klindoeil des Z’éveilleurs par Maria Loire

Un magazine virtuel à découvrir chaque dimanche dans votre boite de messagerie.banniereklindoeilCe magazine est offert gratuitement aux membres du Festival des Z’éveilleurs.

Après avoir vécu  » 9 jours en immersion dans un bain de conscience «  portés par les belles énergies qui émanent de ces  rencontres authentiques, il m’a semblé important de poursuivre une relation avec les membres de ce Festival.

J’ai moi-même acquis des livres à la sortie d’un évènement qui m’avait marqué, j’ai aussi emporté avec moi des CD acquis après un concert, tout cela plus ou moins oublié dans un coin de bibliothèque et j’ai donc eu pour objet d’aller au plus facilement utilisable pour vous et surtout au toujours d’actualité, puisque ayant déjà parcouru un bout de chemin ensemble, c’est tout naturellement que nous poursuivons notre évolution ensemble.

Le Klindoeil est un qui magazine comporte les rubriques d’un magazine

  • l’actualité des Éveilleurs, ce qu’ils vous proposent pour vous investir dans votre évolution, dans votre voie de devenir de plus en plus qui vous êtes vraiment.
  • un invité du mois, en vidéo le plus souvent, et qui répond d’abord à mes questions, avant de joindre éventuellement ses propositions d’accompagnement.
  • mes propres propositions pour l’atelier du mois (  un des cadeaux supplémentaires du coffre au trésors du festival ) et celles pour les entretiens individuels – 3 jours par mois.
  • mes réponses aux commentaires des membres du festival, commentaires m’ayant interpellée et occasionnant donc un témoignage supplémentaire.
  • la possibilité de suivre une des vidéos que vous aviez manqué, ou bien de la revoir, se glissera dans les pages du magazine à l’occasion.

Cela peut paraitre dense, aussi ai-je choisi de diffuser en alternance une seule de ces rubriques.

Cela vous inspire ? Rejoignez le Festival des Z’éveilleurs, découvrez ces témoignages authentiques et votre abonnement au Klindoeil des Z’éveilleurs vous est acquis sans condition.

Coeurdialement

Maria, créatrice du Festival des Z’éveilleurs

Laisser un commentaire