Les exposants – La Garnache 2015

Le « qui suis-je ? » de Lydie Plantive.

Lydie Plantive sera présente lors du Festival des Z’éveilleurs de LA GARNACHE  en Vendée le 25 avril ( vous la retrouverez le 26 avril sur un évènement proche de son domicile)

Plusieurs évènements de ma vie m’ont fait découvrir que je suis Médium, clairvoyante.

Lydie Plantive
Lydie Plantive
  •  Pour moi, il n’y avait rien après la mort, jusqu’au jour où j’ai fait une sortie de corps, une nuit, seule dans ma chambre ; j’avais 36 ans.
  • Une fausse couche, des visions m’ont amenées à voir les choses au-delà des apparences.
  • Ma meilleure amie était voyante, magnétiseuse et est décédée d’un cancer du poumon. Je l’ai accompagnée jusqu’en fin de vie et grâce à mon expérience spirituelle, j’ai pu lui expliquer ce qu’était la mort.
  • Après son décès, je ressentais le mal des personnes qui m’entouraient. J’ai compris qu’elle m’avait transmis son don.

Je reçois des graines de lumière que je retransmets aux personnes qui en ont besoin. Ces graines grandiront en elles.

Aujourd’hui, à 43 ans, ma médiumnité continue de se développer ; je suis faite pour travailler sur l’inconscient des personnes ; les aider à comprendre qui elles sont, les amener vers le spirituel.

Après 24 ans d’expérience en tant que secrétaire-comptable, je ne me sentais plus à ma place. Depuis le 1er décembre 2014, je suis art-thérapeute évolutive.

J’utilise plusieurs outils : le Reiki, le dessin au pastel, l’écriture, la radiesthésie et bientôt l’hypnose Ericksonienne.

A bientôt !

Le « qui suis-je? » de Gérard Tourlourat

Bonjour.Je m’appelle Gérard,   je serai présent au Festival des Z’éveilleurs de LA GARNACHE  en Vendée les 25 et 26 avril 2015.

j’ai 61 ans. J’ai travaillé au service de l’Etat. Je m’aperçois que je suis toujours au Service, celui-là est invisible mais réel.GEDSC DIGITAL CAMERA

J’étais en quête d’un sens à donner à ma vie. Je ressentais à l’intérieur de moi que vivre autrement c’était possible, mais je ne savais pas comment faire.

En 2010, ma rencontre avec ma compagne a été décisive sur le plan sentimental, humain, artistique et surtout spirituel. J’ai découvert l’existence de mon âme, du monde non visible au fur et à mesure que je canalisais des textes, puis des images, dont certaines que j’ai réussi à peindre. Ensemble, nous avons découvert les instruments de musique dits « intuitifs » (flûtes, tambours amérindiens, gongs…), pour les faire découvrir à notre tour auprès des personnes âgées, des enfants et des adultes.
Jusqu’ici je pratiquais des soins énergétiques en dilettante auprès de la famille et des amis(es). Au vu des bienfaits observés chez moi et chez eux, j’ose à présent les proposer à un public plus large, afin de soulager les âmes qui le souhaitent. A présent, je sais qu’il existe un autre monde plein d’amour qui nous ouvre ses portes de guérison.
En ce moment, c’est surtout le TAROT (roue de la vie, chemin de vie, ou parcours initiatique…) qui me passionne, véritable outil de transformation, prise de conscience de la Nature Humaine et de ses dons cachés. Le tarot permet d’ouvrir des portes sur le chemin de La Connaissance.
La guérison s’obtient par le don. A travers moi un échange s’effectue entre le Divin et un(e) consultant(e). A cet effet, je serais présent aux salons de SPAY – LE MANS les 28 et 29 mars et celui de LA GARNACHE les 25 et 26 avril pour échanger et démontrer tout cela.
En tant que Réverbère de la Terre, je me sens appelé à répandre la Lumière Blanche Divine, à mon niveau, par tous les moyens légaux. Dorénavant, je sais que mon chemin est tracé, c’est tout droit, il n’y a qu’à se laisser guider ! CELA EST !

Bises !

Le « qui sont-ils » de Françoise et Henry Marchèse

Françoise et Henry Marchèse reviennent à LA GARNACHE  en Vendée les 25 et 26 avril 2015 pour le Festival des Z’éveilleurs.

Tels des « inséparables » ils poseront à nouveau leurs cartes de couleurs pour vous aider à y voir plus clair dans ce qui vous conduit vers les Z’éveilleurs en ce dernier week-end d’avril.FrançoiseHenry marchese

 

 

 

 

Pas simple pour moi de parler à leur place de qui ils sont : aussi je n’ai qu’un conseil, venez les rencontrer et ils répondront à vos questions eux-mêmes. Fidèles parmi les fidèles des organisations des petites Mains de la Lumière, je suis ravie de les retrouver à l’espace jacques Prévert où j’en suis certaine ceux qui les y rencontrés l’an passé auront ce même plaisir. Maria

Le « qui suis-je? » de Christelle Rabiller.

Je serai présente au festival des Z’Eveilleurs de la Garnache en Vendée les 25 et 26 Avril prochain.

J’ai 42 ans, et suis la maman de 4 enfants.Christelle Rabiller

Je suis aussi la fille d’une Magnétiseuse/Médium, et c’est tout naturellement, qu’il y a 9 ans, j’ai posé mes mains sur un bébé d’un an que je gardais, qui était en souffrance. Il était couvert de plaques rouges et pleurait beaucoup. Et au fur et à mesure que je « le soignais », ses plaques ont disparues !

Quelle joie et quelle surprise pour moi d’avoir réussi à enlever toutes ces plaques…. !!! Lorsque je l’ai dit à ma mère, elle m’a dit : « C’est bien, tu es une grande fille, continue ! » Et dans la semaine qui a suivie, elle m’a envoyé du monde pour traiter des vers ou des verrues… C’est là que tout a commencé !!!

Après quelques petits conseils de sa part, j’ai pris confiance en moi. J’ai commencé une formation en magnétisme pour me perfectionner et ça a été une Révélation. Cela m’a permis d’évoluer dans les soins que je donne, en apprenant de nouvelles techniques….

Toute l’énergie qui sort de mes mains va directement agir sur la douleur des personnes !

Cela va bientôt faire 10 ans que je travaille ce Don qui m’a été donné. Je l’ai accueilli, et suis heureuse d’apporter l’énergie de guérison aux personnes qui souffrent de maux ou de maladies. Je suis à l’écoute de mes patients et me laisse guider dans le travail que je dois effectuer. J’ai laissé s’ouvrir la porte de médiumnité qui sommeillait en moi, et transmets les messages qui me parviennent, tout en travaillant avec mes guides de Lumière.

C’est en ouvrant mon Cœur et en m’acceptant, que je grandis spirituellement, ainsi que dans mes soins.

Je suis un Intermédiaire qui transmet l’énergie de lumière et d’amour, pour le bien-être des personnes qui viennent à ma rencontre !

Au plaisir de vous voir très bientôt,

Christelle

Le « qui suis-je ? » de Béatrice Méchin.

Je suis Béatrice MECHIN et je participe au salon des Z’éveilleurs les 25 et 26 avril 2015 à LA GARNACHE  en  Vendée
Je suis mariée et maman de 3 enfants.
Je suis aujourd’hui installée en tant que Médium et Magnétiseuse .Béatrice Méchin
Cela fait plusieurs années que je travaille dans l ‘accompagnement auprès des personnes âgées,

et j’ai pris conscience que je pouvais aider les personnes d’une autre manière et m’ouvrir aussi à un autre public, en apprenant petit à petit à mettre en pratique mon don de magnétisme reçu à la naissance.

J’ai commencé par traiter les vers et les brûlures.
Au fur et à mesure du temps et de mon expérience j’ai continué à grandir et j’ai beaucoup travaillé sur la confiance en moi.
En effet, j’ai le don de médiumnité que j ‘ai pu développer grâce à ma mère, qui est elle aussi médium et qui m’a beaucoup aidée et guidée à ouvrir mes portes dans la confiance et la sagesse du coeur.
C’est avec l’aide de mes guides de lumière que j’aide les gens aujourd’hui. Je les accompagne en les aidant à débloquer et libérer leurs différentes peurs, qui peuvent dater depuis longtemps.
Je transmets aussi les messages des personnes disparues grâce à ma médiumnité, et les messages des guides de lumière.
J’apporte aussi les énergies de bien-être et de guérison avec le magnétisme. C’est ainsi que je continue à grandir et à apprendre davantage chaque jour.
C’est avec beaucoup de passion et  de reconnaissance que je travaille aujourd’hui auprès des différentes personnes qui ont besoin de mon aide.
Dans l ‘attente  et au plaisir de vous rencontrer très bientôt.
Béatrice

Le « qui suis-je? » de Marie-Hélène Gris.

Je suis       Marie-Hélène GRIS     et je participe au

Festival des Z’éveilleurs de LA GARNACHE – 85 – les 25 et 26 avril 2015

J’ai 53 ans, 3 grands enfants et quand je regarde derrière moi, j’ai l’impression de ne pas avoir fait grand-chose de ma vie !! Sauf  nettoyer, purifier mon âme, la libérer des carcans qui l’emprisonnent, depuis 20 ans, après la naissance de mon fils, qui a été douloureuse pour l’égo et le regard sociétal. Quoi ! un enfant pas comme les autres, qui n’entre pas, soit-disant, dans la normalité ?Marie Hélène Gris
bénéfice, j’ai voulu convertir les autres. QueQu’ai-je à guérir pour que cet enfant me choisisse pour mère ? Première question d’une longue série.
Début du chemin, pour qu’il guérisse et puis au fil de ses progrès, j’ai constaté que le fait de me remettre en cause et de guérir mes propres blessures lui permettait de se libérer de certains fardeaux qui ne lui appartenaient pas.
C’est comme ça que j’ai découvert les mémoires transgénérationnelles puis les karmiques personnelles qui nous encombrent.
Un jour mon cœur s’est ouvert, quel amour il y avait et au lieu d’en garder le lle erreur !
Mais bon, mon guide intérieur, qui jamais ne juge, m’a laissé faire mes expériences et je me suis rendue compte de mes débordements dû sà cette formidable vague d’amour que j’ai ressentie alors. (suite…)

Le « qui suis-je? » d’Élisabeth Arnault.

Je m’appelle Élisabeth Arnault ,  et je serai présente au FESTIVAL DES Z’EVEILLEURS de La Garnache les 25 et 26 avril 2015.

Je nais en 1962, à Paris, dans le 12ème arrondissement et suis la première fille d’une fratrie de quatre frères et sœurs.

Enfant et adolescente rêveuses, PM203773-8928-4556-BD3A-5C6753161D28-01je ne cesse de m’interroger sur la vie et boude l’école et ses codes.

Une chose, cependant, m’attire : l’art avec un grand A ; je veux et c’est inexplicable, être une artiste. Je passe le concours d’entrée d’une école de dessin, mais déception, je ne suis pas prise ! J’ai alors 16 ans et prends la décision d’arrêter mes études pour concrétiser véritablement ce désir « d’artiste » que je ressens de plus en plus fortement en moi. J’annonce, ainsi, à mon père que je me lance dans la coiffure, car c’est un art pour moi et commence mon apprentissage dans le salon de coiffure de mon quartier, où je me faisais coiffer toute petite. Durant deux ans, je vais, auprès de mon maître d’apprentissage, une femme merveilleuse, découvrir non seulement l’amour de ce métier, mais aussi complètement me révéler humainement et professionnellement et devenir une « architecte » du cheveu.

Le CAP et le BP passés avec succès, je quitte le salon pour acquérir, dans d’autres, de nouvelles techniques et vivre d’autres expériences. Maîtrisant de plus en plus mon art, je choisis, à 28 ans, de m’installer sur Nantes et de créer avec mon associée de l’époque, le salon « Tête à Tête ». Pendant 10 ans, voulant m’épanouir pleinement dans ce métier, je vais pratiquer une coiffure avant-gardiste. De ce fait, je me tiens à l’écoute de toutes les tendances capillaires du moment, participe, ainsi, à beaucoup de salons et propose à ma clientèle, ravie et aussi à l’affut, dessins, couleurs et fantaisies, originaux, excentriques et dans « le vent », jusqu’au jour où l’une de mes plus fidèles clientes s’effondre en pleurs, après lui avoir fait la dernière coupe à la mode ! Une lassitude et une grosse période de doutes s’installent immédiatement en moi : suis-je encore faite pour ce métier ? Je me remets littéralement en question, puis j’ai une révélation ! Ce métier, je l’aime, mais je vais l’exercer différemment ! Je prends conscience, en effet, qu’avant même de coiffer une personne, je dois, d’abord, la découvrir et la comprendre pour pouvoir ensuite créer avec son cheveu, matière vivante et vêtement du visage, l’ architecture propre à elle-même, à sa personnalité, c’est pourquoi, je décide d’apprendre la morphopsychologie, la méthode de visagisme Total Look de Claude Julliard®, la phytothérapie et de me former au conseil en image.
Forte de ces nouvelles connaissances j’y ajoute aujourd’hui la Trichothérapy soin énergétique. Cette coupe de cheveu énergétique dynamise votre énergie vitale, libère les toxines capillaires, stimule le bulbe pileux, active la (re) pousse.

Au plaisir de vous rencontrer très bientôt au salon des Z’éveilleurs de La Garnache